Actualités   Equipe Pro   Une

3 recrues pour un projet ambitieux

Publié le 26 mai 2016

A l’occasion d’une conférence de presse, le club a dévoilé les 3 recrues qui rejoignent l’UFAB pour la prochaine saison. Le recrutement ainsi clôturé, le Président DE SOUSA s’est également exprimé concernant les objectifs du club dans un championnat LFB nouvelle mouture.

Les nouvelles joueuses

fiche iva sliskovic

David GIRANDIERE : « Tout comme Lizanne MURPHY, Iva a vécu avec nous la première saison du club en LFB (2013/2014). Elle est parti au terme de de la saison pour vivre une expérience Euroligue à Schio (Italie). Iva nous avait affirmé vouloir revenir à Angers  et l’excellent souvenir qu’elle a laissé ici nous a fortement incité à renouveler l’aventure, pour un projet plus ambitieux.  Ce sera notre point de fixation intérieur, ses qualités de jeu dos au panier nous apporteront une véritable plus value cette année, je suis très heureux de retrouver Iva. »

Statistiques 2015/2016 avec Basket Landes : 11 pts (50%) / 6.5 rbds / 2 int. / 1.8 pds / 13.3 éval [Fiche individuelle complète]

fiche Shaqwedia WALLACE

David GIRANDIERE : « La saison passée, nous avons souffert de notre manque d’expérience sur la base arrière. Shaqwedia WALLACE évoluait aux Açores, une équipe que nous avons rencontré 4 fois en Eurocup cette année. C’est une joueuse explosive dotée d’un shoot à 3 points assez fiable. Son profil va parfaitement compléter les qualités de l’effectif. »

Stats Eurocup 2015/2016 : 17 pts (47%) / 94% aux LF / 5.5 rbds / 3.3 pds / 2.6 int [Fiche individuelle complète]

fiche Clarince DJABI-TALBI

David GIRANDIERE : « C’est une jeune joueuse de très bon niveau déjà et à fort potentiel. Clarince jouit d’une belle expérience internationale avec les équipes de France jeunes et a été élue meilleure espoir de l’année 2014 en LFB. C’est une joueuse athlétique qui évolue au poste 4, elle va beaucoup apprendre aux côtés de Lizanne. Clarince va ainsi pouvoir se développer individuellement en totale adéquation avec le projet collectif. »

L’arrivée de ses 3 joueuses vient donc clôturer le mercato estival angevin, voici l’équipe qui défendra nos couleurs pour l’exercice 2016/2017 :

Romane BERNIES (meneuse) – Marie-Eve PAGET (Meneuse) – Shaqwedia WALLACE (Arrière) – Marie MANE (Arrière / Ailière) – Amélie POCHET (Ailière) – Lizanne MURPHY (Ailière / Intérieure) – Clarince DJALDI-TABDI (Intérieure / Ailière) – Iva SLISKOVIC (Intérieure) – Angelina TURMEL (Intérieure) + 1 joueuse du centre de formation.

Les objectifs

brito

C’est une nouvelle formule de championnat que connaîtra la LFB la saison prochaine. Comptant jusqu’ici 14 équipes, c’est désormais à 12 clubs que se jouera la compétition, laissant place à une nouvelle formule de playoffs et l’instauration de playdowns : Equipes classés de 1 à 8 : qualification en playoffs / Equipe classées de 9 à 12 : joueront les playdown (1 descente).

Brito DE SOUSA (Président) : « Malgré les moments forts vécus cette saison et le parcours honorable en Eurocup (1/4 de finales), nous n’avons pas atteint nos objectifs en championnat. Si ce constat s’explique par une accumulation de facteurs comme, entre autres, quelques erreurs de castings, un calendrier dense et une cascade de blessures, nous avons travaillé à corriger nos points faibles pour remettre le club sur le chemin de la progression. Nous avons ainsi apporté des modifications au fonctionnement interne du club et réalisé un recrutement qui justifie notre objectif  : terminer le championnat à l’une des 6 premières places. Nous souhaitons ainsi renforcer la présence de l’UFAB sur la scène nationale et retrouver l’Europe au plus tôt. Angers a le potentiel pour, à terme, devenir l’un des bastions du basket tricolore ».

Brito DE SOUSA démissionne du bureau de la LFB

Président de l’association des Présidents de LFB, Brito DE SOUSA vient de démissionner du bureau de la LFB, il s’explique sur ce choix fort.

Brito DE SOUSA (Président) : « La LFB doit être le premier levier pour le développement du basket féminin, mais ce n’est pas le cas. Pour moi le rôle de la LFB n’est pas uniquement d’acquiescer les décisions émanant de la maison mère qu’est la fédération, nous ne sommes donc pas acteurs de notre propre développement, ce qui est dommageable. Il existe un exemple criant lorsque l’on aborde les partenariats négociés par la fédération : sur les 10 millions d’euros versés chaque année par SFR (pendant 5 ans), 85% reviennent au basket masculin et 15% aux équipes de France, mais pas un seul centime au profit du basket féminin, c’est une aberration ! »

 

Article : R.LAINE

Nos partenaires

  • Ville d'Angers
  • Département de Maine-et-Loire
  • Région Pays de la Loire
  • Marty Sports
  • Elivia
  • L'equip49
  • Skills
  • Espace Anjou
  • Suez
  • L'Atoll
  • Irigo
  • Le Courrier de l'Ouest