Actualités   Equipe Pro

Les premiers mots de Sarah OUSFAR

Publié le 4 juin 2019

Sarah OUSFAR, nouvelle recrue de l’équipe LF2, est passée à l’UFAB49. Voici sa première interview angevine.

Bonjour Sarah, peux-tu te présenter ?
J’ai débuté le basket à 5 ans à Villeneuve d’Ascq. J’ai ensuite déménagé dans le sud-ouest et j’ai évolué en poussine à Biarritz puis en benjamine région à Anglet et en minimes France à Mourenx. J’ai ensuite évolué en cadettes à Basket Landes jusqu’en Espoirs pendant 5 ans (de 2008 à 2013). A Basket Landes j’ai joué avec l’équipe professionnelle à partir de la 2ème année. Par la suite j’ai joué une saison au club du Havre en LF2 et enfin j’ai fait 5 saisons à Reims.

J’ai également un Bac comptabilité. J’ai commencé des études universitaires en LEA (Langues Étrangères Appliquées) mais j’ai dû arrêter car cela était trop compliqué avec les entraînements.

Tu es restée 5 ans à Reims. Comment as-tu vécu ton départ de ce club ?
Je pars avec un pincement au cœur. Après 5 ans, la confiance s’était installée avec le club et avec les coachs. Mais je suis contente aussi de ce changement car je pense que la boucle était bouclé, il était temps pour moi de partir vers un nouveau projet et de nouvelles ambitions.

Je suis contente d’arriver à Angers. Je vais retrouver Isis que je connais déjà.

En venant à l’UFAB49, quels sont les objectifs personnels et professionnels que tu souhaites atteindre (personnellement et collectivement) ?
Mes objectifs personnels sont la progression et l’assiduité. Progression au niveau technique (attaque et défense), développer le jeu extérieur et une meilleure réussite au shoot. Au niveau de l’assiduité, je suis assez feignante donc j’ai besoin de cadre et que l’on me tire vers le haut.

Concernant mes objectifs professionnels, je souhaite atteindre le plus haut niveau avec Angers et surtout atteindre l’objectif de la montée en LFB. Collectivement, une bonne ambiance en dehors et sur le terrain, de la solidarité, le côté familial, passer du temps ensemble et se tirer vers le haut.

Je suis toujours très positive et suis très exigeante avec moi-même et avec les autres. J’encourage beaucoup, je suis à l’écoute des autres et dans le partage.

Quels sont les premiers mots qui te viennent à l’esprit quand on te dit UFAB49 ?
« La Dalle Angevine ».  Pour moi, c’est un club qui ne lâche rien. De la montée de NF1 jusqu’en LFB, le club est toujours dans le haut de tableau et montre qu’il a toujours envie d’avancer.

Comment imagines-tu la saison ?
Très bien, avec les nouvelles recrues et les anciennes je pense que ça va être bien. L’équipe est composée de filles qui ont le sens du partage et la même expérience. Je pense que je vais apprendre dans ce groupe et que nous ferons une bonne saison.

Tu quittes Reims (la ville comme le club) après 5 ans passé là-bas. Comment appréhendes-tu ce changement ? Cela te rend-il nerveuse ? Comment te sens-tu ?
Cela ne me rend pas nerveuse, je suis excitée de ce changement. J’ai déjà hâte de reprendre alors que les vacances n’ont pas commencé.

Un mot pour les supporters ?
Venez nombreux et toujours avec La Dalle !

Nos partenaires

  • Ville d'Angers
  • Département de Maine-et-Loire
  • Région Pays de la Loire
  • Marty Sports
  • Elivia
  • L'equip49
  • Skills
  • Espace Anjou
  • Suez
  • L'Atoll
  • Irigo
  • Le Courrier de l'Ouest