Actualités   Equipe Pro   Une

Un belle victoire et un public énorme ! [UFAB 78-56 Calais]

Publié le 8 avril 2016

Ce jeudi 7 avril, portée par un énorme public, notre équipe a réalisé une bonne performance et s’impose face à Calais (78-56). L’UFAB sort de la zone rouge !

A l’entame du sprint final de ce championnat, joueuses, dirigeants et supporters savaient l’importance de la réception de Calais pour renouveler notre bail en Ligue Féminine. D’entrée de jeu, Amélie Pochet montre la voie inscrivant le premier panier de la partie, mais face à nous l’ex-Angevine Jessica Clémençon répond si bien qu’après un peu plus de 5 minutes c’est Calais qui mène au score (10-11). Malgré les fautes sifflées rapidement à Romane Bernies et Marie-Eve Paget (2 chacune à la fin du quart-temps), nos joueuses reprennent les commandes de la partie finissant le 1er quart-temps devant au score (20-19).

Dans le second quart-temps, Marie-Eve Paget et Sofija Aleksandravicius marquent rapidement imitée par Amélie Pochet, ce qui permet aux Angevines de creuser l’écart (26-21, 13e). Celui-ci va continuer à augmenter grâce à la percussion de Marie Mané et au travail de Romane Bernies qui prend le dessus sur Méline Sérot, ex-pensionnaire du centre de formation Angevin, si bien que nos joueuses atteignent la pause avec 9 longueurs d’avance (35-26), malgré de la maladresse aux shoots (seulement 36,1% à la pause).

De retour sur le parquet de Jean-Bouin, Calais va dans un premier temps revenir à 8 points (37-29), avant d’encaisser un 8-0 impulsé par Elise Prodhomme, auteur de deux primés consécutifs (45-29, 25e). Côté Calaisien, Tereza Peckova et Alexandrine Obouh Fegue permettent de faire diminuer un peu l’écart, insuffisant toutefois pour revenir proche de notre équipe (51-39, 30e).

Dans le dernier quart, la différence de rotation va permettre à Romane Bernies et ses coéquipières de creuser définitivement l’écart. Notre meneuse est partout : interceptions, rebonds, passes et contre-attaques. Dans le même temps Elisabeth Egnell convertit ses paniers mi-distance, Maria Pina de part son agressivité défensive fait perdre de nombreux ballons à ses adversaires et Amélie Pochet est omniprésente au rebond. Petit à petit l’écart augment donc devant un public qui se libère au fur et à mesure que l’écart augmente.

Au final, une victoire de 22 points (78-56) qui permet de passer devant Toulouse (les joueuses de la ville Rose recevront Bourges dimanche) avant un déplacement à Mondeville mercredi prochain, et un dernier rendez-vous qui s’annonce capital le samedi 23 avril à Jean-Bouin.

Le point statistiques :
En seconde période, on l’a vu partout : à provoquer des ballons perdus adverses, au rebond, aux shoots, à la passe, Romane Bernies a été la joueuse la plus en vue hier soir. Au final 11 points (4/4 aux tirs), 11 passes décisives, 6 rebonds et une évaluation de 30 pour notre capitaine.On notera également une marque répartie (toutes nos joueuses ont marqué entre 2 et 14 points), et la volonté de faire vivre le ballon (21 passes décisives pour seulement 9 ballons perdus).

Les statistiques complètes de la rencontre

Nos partenaires

  • Ville d'Angers
  • Département de Maine-et-Loire
  • Région Pays de la Loire
  • Marty Sports
  • Elivia
  • L'equip49
  • Skills
  • Espace Anjou
  • Suez
  • L'Atoll
  • Irigo
  • Le Courrier de l'Ouest