Merci pour cette belle année !

31 mai 2021

Nous remercions toutes ces femmes, ces basketteuses d’avoir porté notre projet cette saison, dans un contexte compliqué, et de l’avoir mené à terme !

Malgré les départs, l’équipe de la saison 2020-2021 restera inoubliable, pour le club, les spectateurs et les autres joueuses alors encore Merci :

  • Sarah Ousfar, rejoindra l’équipe de l’USO Mondeville avec comme projet remontée en LFB. Nous connaissons ses compétences basketballistiques et humaines, nous ne doutons pas que Mondeville a fait un très bon choix en te proposant de les rejoindre. Nous te reverrons très certainement et toujours avec plaisir. Retrouvez son interview ici
  • Rose Leguiset, reste en Anjou mais jouera sous les couleur du club de Saumur pour continuer sa formation à l’IFEPSA en parallèle du basket. Elle pourra continuer à prendre confiance en son jeu et à développer ses qualités de mène. Nous la retrouverons dans nos salles lorsqu’elle affrontera l’équipe réserve de l’UFAB49 en National 2 également. Retrouvez son interview ici 
  • Kankou Coulibaly, venue renforcée l’équipe cette saison, Kankou a montré sa palette de talents tout au long de la saison. Nous te retrouverons la saison prochaine sous tes nouvelles couleurs avec le club de Charnay. retrouver son interview ici
  • Laura Lailler, est arrivée il y a 4 ans pour intégrer notre Centre de Formation. Bien que son temps de jeu n’est pas été très conséquent, elle était toujours placée au bon endroit au bon moment, ce qui nous a permit à plusieurs reprise de récupérer des ballons et pouvoir partir rapidement en contre attaque. La saison prochaine, elle jouera avec un club nantais évoluant également en N2, elle sera donc très certainement dans la poule de l’équipe réserve de l’UFAB49. retrouvez son interview ici
  • Nikki Greene, après deux années sous nos couleurs, notre américaine prendra son envol. Son envergure laissait planer un doute chez nos adversaires, quant à la possibilité de pénétrer dans la raquette. Sa puissance impactait sous le cercle pour laisser libre place à son shoot. Merci Nikki pour ces deux belles années, nous espérons aussi pouvoir te revoir en France qui sait… Retrouvez son interview ici

Partager le contenu