Une défaite honorable !

29 avril 2022

 

La fin de saison approche à grands pas, même si le top 8 est obtenu, les deux matchs restants permettront de connaître notre position dans le classement et donc notre adversaire pour ce dernier acte. 

L’ESBVA vient en Anjou pour gagner et passer 2ème au championnat, pour ainsi décrocher une place en Euroleague la saison prochaine. Les guerrières ont donc un objectif clair de ce match. Mais nos angevines ne vont pas laisser le champ libre trop facilement. 

Le match débute comme nous l’espérions avec du répondant, les deux formations sont à jeu égal, bien que quelques petites imprécisions sous le panier auraient pu permettre à l’ESBVA de mener. Les équipes ne parviennent pas à se départager (11 à 10). Nos angevines se battent pour récupérer leurs rebonds pour se redonner une chance mais la défense nordiste ne bronche pas. Mais en attaque, aucune solution n’est trouvée pour l’ESBVA, tant bien que les locales prennent un premier petit envol de + 6 points, qui décide le coach adverse à prendre une pause pour casser la dynamique d’Angers et trouver une solution pour ces joueuses. 

Les intérieurs du Nord, font un gros travail à l’intérieur, les gabarits imposant gagnent les duels face à nos angevines. Diallo (n°28) permet aux guerrières de revenir à 2 points de notre effectif. 

L’ESBVA passe devant au score suite aux lancer-francs réussis de Yguevaride et enchaîne donc 12 points à 2… Mais c’est sans compter sur notre jeune Adèle Dréano- – Trécant qui inscrit un tir primé pour directement recoller au score suivi par le lancer-franc marqué de notre capitaine (22-22). La maladresse de l’UFAB49 mélangé à la pression défensive des Nordistes donne un premier bel écart dans ce match (24 – 33). David Gautier prend un temps mort pour réveiller ses joueuses qui ne trouvent pas les bonnes solutions. Les shoots extérieurs s’enchaînent pour les angevines mais sans succès, l’adresse est partie chez les adversaires. 

Les Guerrières de l’ESBVA partent aux vestiaires avec une belle avance 26 – 41 

Retour au jeu, pour cette 2ème mi-temps c’est la jeune Axelle Merceron qui fait son entrée pour sur le terrain. Et les locales ne comptent pas se faire marcher sur les pieds sur leur propre terrain et reprennent leur destin en main. C’est Alexis Peterson, une nouvelle fois, qui prend le match à son compte en ramenant les angevines à -11 points. Malgré quelques shoots manqués les angevines continuent leur agressivité en défense pour gratter du temps de jeu. C’est Breanna Richardson qui s’impose par deux fois dans la raquette mais la jeune Salaun chez les Nordistes marque 3 points pour se redonner du souffle. 

Les Guerrières gardent confortablement leur avance dans ce 4ème quart temps, mais Axelle Merceron revenue sur le terrain se fait rapidement sa place et enchaîne deux attaques marqué de succès. Les angevines reviennent à 8 petits points des nordistes, mettant davantage de pression à l’effectif de Rachid Meziane. La relation Richardson – Merceron se retrouve et donne 2 nouveaux points pour passer à -6, il reste 2 minutes c’est encore possible. Les spectateurs menés par Pierre Salzmann, notre speaker du jour, ambiancent et poussent nos angevines pour pourquoi pas faire un Hold Up !! 

Les minutes défilent et les angevines gardent le rythme, malheureusement la finition est manquante et nous loupons 2 paniers pour recoller. Dernière possession, pour Peterson qui marque pour revenir à -6. 

Malgré une belle entame de match et une 2ème mi-temps plus qu’honorable, nos angevines s’inclinent sur leur parquet face à une belle équipe du top 3. 

Angers se déplace samedi à Landerneau pour la dernière journée du championnat.

Photo d'équipe

Partager le contenu